Anonim

Mais cela pourrait être éclipsé par la prochaine technologie SVC (Scalable Video Codec) qui vient d’être approuvée par le comité des normes MPEG. Cela fournirait un flux unique pouvant être utilisé par plusieurs appareils, des décodeurs aux appareils mobiles.

«Le contexte pour le SVC est vraiment 1080p», a déclaré Arnaud Perrier, responsable du marketing produit pour les encodeurs chez Harmonic, qui a lancé le premier encodeur 1080p à 24 images / s.

"1080p à 50Hz (1080p50) est la prochaine étape et c'est une nouvelle technologie", a-t-il déclaré. «C’est délicat à déployer et l’une des raisons qui incite les gens à utiliser SVC est de garantir la compatibilité de la bande passante avec l’AVC actuel.»

n

«Si vous codez en SVC, cela permet à vos décodeurs existants de décoder et d'extraire cette partie en 720p parce que vous encodez en 720p et que vous ajoutez les différences en 1080p, et non en 1080p», a déclaré Perrier. Harmonic a présenté des flux 1080p50 à 15 Mbit / s au salon IBC de la semaine dernière.

Tandberg TV, qui fait maintenant partie d’Ericsson, voit SVC plus loin. «C’est une technologie qui devrait voir le jour dans deux ou trois ans parce que nous n’avons aucun décodeur de silicium et que nous essayons en même temps de trouver un moyen de faire fonctionner l’algorithme de codage avec la même efficacité que celle que nous voyons aujourd’hui, ”A déclaré Carl Furgusson, vice-président du marketing produit, compression, chez Tandberg.

Il ne voit pas la même économie de bande passante. «1080i avec une couche d'amélioration va avoir plus de bits que 1080p50 pour la même qualité d'image»