Anonim

Une défaillance infrarouge (ou une condition de court-circuit) due à des fissures dans la structure MLCC dues à la flexion de la carte constitue le mode de défaillance supérieur et la plainte du client. D'autre part, les défauts de fabrication sont aujourd'hui presque négligeables puisqu'ils ont été systématiquement éliminés et atteignent des niveaux en ppm.

Deux approches sont disponibles pour traiter la flexion des cartes, la première étant une meilleure manipulation des cartes lors de l'assemblage et des processus SMT ultérieurs, ainsi qu'une meilleure conception des circuits où les composants sont placés loin des zones soumises à de fortes contraintes de flexion. La deuxième approche consiste à atténuer les effets d’une fissure de flexion de la planche grâce à la conception novatrice de la MLCC elle-même, car les contraintes de flexion ne peuvent souvent pas être éliminées.

Kemet propose quatre conceptions MLCC pour traiter la flexion de la carte: électrode flottante désignée FE-CAP pour les faibles capacités, mode ouvert pour les MLCC de moyenne capacité, terminaison flexible ou FT-CAP pour les dispositifs à haute capacité, et FF-CAP, qui combine les fonctions Floating Technologies d'électrode et de terminaison flexible pour les faibles valeurs de capacité.

n

FT-CAP est un MLCC à montage en surface qui incorpore un système de terminaison flexible qui intègre un époxy conducteur entre la métallisation conductrice standard et la finition barrière en nickel pour obtenir une souplesse tout en maintenant la résistance, la soudabilité et les performances électriques de la borne.

Cette technologie éloigne les contraintes de flexion de la carte du corps en céramique et les achemine vers la zone de raccordement, limitant ainsi le risque de défaillances de l'IR ou de courts-circuits. Les condensateurs FT-CAP sont disponibles dans des tailles de boîtier de 0603 à 1210.

Les condensateurs en mode ouvert utilisent une conception améliorée diélectrique et électrode où les marges d'extrémité sont élargies, ce qui provoque la compression de la zone active au milieu de la puce, ce qui augmente considérablement la zone de marge où se produisent les fissures de flexion et crée une zone de sécurité. Le mode ouvert n'empêche pas la fissure de flexion, mais atténue l'effet, car la fissure ne croise pas les électrodes de polarité opposée.

De plus, comme il n'y a pas de fuite de courant associée à une fissure de flexion en mode ouvert typique, il n'y a pas de chauffage localisé et, par conséquent, aucune chance pour une défaillance catastrophique. Du fait que la zone active occupe un espace plus petit, le mode ouvert convient aux valeurs de capacité moyenne avec des valeurs plus élevées dans des tailles de boîtier plus grandes. Les condensateurs en mode ouvert sont disponibles dans des tailles de boîtier de 0805 à 1812.

FE-CAP est une solution MLCC à montage en surface économique qui utilise une conception d'électrode interne flottante basée sur plusieurs condensateurs séparés en série dans une taille de boîtier individuelle. La conception n'utilise pas de zone active classique et toute fissure de flexion sera isolée dans une seule des régions capacitives. En conséquence, une fissure de flexion ne conduira pas à la création d'un chemin de court-circuit (il n'y a pas de chemin direct entre les électrodes de polarité positive et négative).

Cependant, comme avec la conception en mode ouvert, une zone active importante a été sacrifiée afin de fournir une solution d'atténuation de la flexion, rendant le FE-CAP applicable pour des valeurs de capacité plus faibles. Les tailles de boîtier vont de 0402 à 1812.