Anonim

Contrairement aux processeurs DaVinci précédents, il ne s’agit pas d’un périphérique entièrement programmable. Sa capacité de traitement vidéo a été spécifiquement adaptée au profil standard MPEG-4 plutôt qu’à une vidéo de qualité H.264 complète afin de limiter les coûts et d’atteindre un prix inférieur à 10 $.

«Oui, il s’agit d’une sorte de puce spécifique à l’application», a déclaré à EW Jean-Marc Charpentier, responsable du développement commercial de la division DSP en Europe de TI.

Il s’agit là d’un progrès important pour TI car sa plate-forme de processeur multimédia DaVinci propose généralement des puces programmables dotées de toutes les fonctionnalités.

n

Charpentier a décrit le coprocesseur MPEG-4 / JPEG de la puce comme étant «semi-câblé». «Ce n’est pas programmable, mais il est configurable pour vous permettre de modifier des paramètres tels que la cadence et le débit interne», a déclaré Charpentier.

Le prix de cette dernière puce, qui sera utilisée dans les caméras et les systèmes de sécurité vidéo, est le tiers de celui des premiers processeurs vidéo DaVinci.

Le processeur DM355 est disponible à deux vitesses d'horloge de 216 MHz ou 270 MHz. Selon Charpentier, il encodera / décodera 80 minutes de vidéo HD de résolution 720p sur quelques piles AA.

Outre le co-processeur, il existe un processeur vidéo DaVinci standard, ainsi qu’un cœur et des périphériques ARM926EJ-S.