Anonim

AnSyn a été créée par deux diplômés de l’Université en 2006 pour automatiser la conception des filtres. Elle est désormais dotée d’un outil permettant de dimensionner automatiquement les composants analogiques et de simuler à nouveau des systèmes de grande taille afin d’améliorer le rendement des conceptions à signaux mixtes.

«Il existe clairement un besoin pour des outils de ce type, et de nombreux outils ont adopté une approche erronée pour traiter ce problème avec des bibliothèques de composants redimensionnables auxquels le concepteur n'a pas accès», a déclaré Emil Hjalmason, directeur de la technologie chez AnSyn.

«Nous supprimons les parties ennuyeuses du travail du designer. Ils n'aiment pas imposer des exigences de rendement ni simuler dans des centaines de coins lors du redimensionnement de composants », a-t-il déclaré.

n

SiCon Semiconductor, fort de 50 personnes, utilise cette technologie pour les convertisseurs analogique-numérique et la société collabore avec une grande entreprise de semi-conducteurs, a ajouté Hjalmason.

Parmi les autres entreprises en lice, citons nSilition of Mons en Belgique - qui a mis au point un outil permettant de générer des convertisseurs analogiques-numériques hautes performances et les vend sous forme de blocs IP - et Coupling Wave Solutions, une start-up grenobloise dotée d'un outil pour lutter contre le bruit sur toute la puce.