Anonim

Thermo-Fisher Scientific, société basée aux États-Unis, offre une alternative aux 2 millions de dollars nécessaires à la mise en place d'un laboratoire de test RoHS à part entière. Il s'agit d'un appareil portatif de 30 000 € qui utilise des rayons X pour déterminer la composition chimique d'une substance.

Cependant, 80% des ventes sont destinées à des fabricants asiatiques, qui vérifient que leurs produits sont conformes à la directive RoHS et destinés à l'exportation vers l'Europe et, de plus en plus, aux États-Unis, où la législation RoHS est en cours d'adoption État par État, à commencer par la Californie.

Selon Roel Crama, responsable marketing européen de la société, «il n'existe pas de réglementation fixe en Europe sur la manière de procéder aux tests RoHS. Il y a des suggestions sur la façon de le faire. Mais rien de fixe. "

n