Anonim
CapZero-2 title=

Les condensateurs X peuvent garder la charge après la mise hors tension de l'équipement alimenté par le secteur. Sans dispositif de décharge, cela peut entraîner la présence d'une haute tension résiduelle, par exemple sur une fiche secteur débranchée.

Le déchargeur le plus simple est une résistance, mais son utilisation entraîne une dissipation de puissance constante.

CapZero est un circuit intégré à deux bornes qui reste dans un état de haute impédance (21.7uA max à 25C = 5.2mW à 240V) lorsque la fréquence du secteur est connectée, puis passe à un état de basse impédance lorsque la fréquence du secteur est supprimée, déchargeant rapidement le condensateur . Le courant de décharge est limité par une résistance en série totalisant 142k à 7, 5 Mohm. Cette résistance est divisée en deux. «Dans ce cas, les résistances externes sont divisées en deux résistances à montage en surface distinctes pour répartir les pertes en cas de défaut - par exemple en cas de court-circuit entre les terminaux CAP200DG», a déclaré le cabinet.

n

CapZero-2 peut prendre en charge une gamme de condensateurs plus large que celle d'origine - de 0, 1 µF à 6 µF - et de tensions jusqu'à 1 kV (transitoire 6 kV). Le CapZero d’origine était une gamme de produits, avec le même courant de repos, évalué à 825 ou 1 000 V et jusqu’à 5 µF.

Les autres spécifications entre les première et deuxième générations sont presque identiques.

Les produits de deuxième génération sont certifiés selon les normes CB et Nemko en matière de sécurité. Les développeurs ne doivent donc pas effectuer de test de sécurité de décharge capacitive distinct du circuit électrique.

«Il s’agit d’un contrôleur similaire avec de plus grandes mosfets, qui a été testé par Nemko sur la base de la nouvelle gamme de capuchons X. valeurs », a déclaré Edward Ong, responsable du marketing produit de Power Integrations, à Electronics Weekly.

«CAPZero-2 permet aux alimentations électriques de se conformer à IEC 62368-1, la nouvelle norme de sécurité globale couvrant un large segment d'équipements consommant de l'énergie. La norme remplace les normes CEI 60950 et CEI 60065 et deviendra bientôt obligatoire », a déclaré le cabinet.