Anonim

«Les téléphones mobiles ne sont associés à aucun effet biologique ou néfaste sur la santé», selon le programme britannique de recherche sur les télécommunications mobiles et la santé (MTHR).

Le rapport de la MTHR est en cours d'élaboration depuis six ans et prétend être «la plus grande enquête sur les risques possibles pour la santé de la technologie de la téléphonie mobile».

Le programme de recherche n'a trouvé aucune preuve que la fonction cérébrale était affectée par les signaux du téléphone portable ou de Tetra.

n

Il n'a également trouvé aucune preuve que les symptômes d'hypersensibilité électrique rapportés par les patients résultaient d'une exposition à des signaux provenant de téléphones portables ou de stations de base.

En ce qui concerne l'utilisation de la téléphonie mobile et le cancer du cerveau, l'utilisation à court terme, c'est-à-dire moins de dix ans, n'a eu aucun impact. Mais le rapport semble mettre en garde sur le manque d'informations concernant l'exposition à long terme.

Cela est compréhensible car le bassin de personnes qui utilisent un téléphone portable depuis plus de dix ans est relativement petit.

Des recherches supplémentaires ont été recommandées sur ce sujet et sur les effets de son utilisation chez les enfants.