Anonim

"Le marché IP d'un milliard de dollars devrait être dix fois plus important", a déclaré Charlie Janac, PDG du fournisseur français de réseaux IP sur puce Arteris, lors de la conférence SAME 2007 à Sophia Antipolis, en France.

«Il reste beaucoup de travail à faire pour réaliser son potentiel et l’industrie de la propriété intellectuelle doit être extrêmement plus professionnelle qu’elle ne l’a été et rendre ses clients heureux», a déclaré Janac.

La société compte actuellement cinq clients et la première mise en œuvre de sa technologie 65 nm sera lancée le mois prochain. «Il n’est pas inconcevable que la propriété intellectuelle représente 10% du marché des semi-conducteurs, d’une valeur de 250 milliards de dollars, mais elle n’a pas été intelligente: il n’existe pas de modèle de commerce accepté qui permette un échange heureux de valeur.»

n

«Les mécanismes d’intégration de la propriété intellectuelle n’ont pas non plus été mis au point. Cela fonctionne parfois pour un ou deux cas d’utilisation mais n’est pas assez large», at-il déclaré.