Anonim

Le gouvernement fait face à un examen juridique de la «taxe furtive» IR35 Richard Wilson
Le gouvernement est confronté à un examen judiciaire embarrassant des règles fiscales récemment introduites pour les ingénieurs contractuels et le personnel informatique indépendant.
Cela fait suite à une demande présentée à la Haute Cour par le groupe de pression, le groupe de professionnels de la construction (PCG), qui mène depuis plus de deux ans une campagne contre les propositions fiscales IR35 et qu’il qualifie de «taxe furtive».