Anonim

«Nous pensons que le contenu fourni par les utilisateurs dans le Web 2.0 est identique à celui fourni par le concepteur dans ESL2.0», a déclaré Alan Nauman, PDG de CoWare. «La réutilisation des conceptions existantes pose problème depuis 20 ans et son ampleur grandissante. Avec les premières versions d'ESL, une grande partie du travail était effectuée à un niveau de cycle précis et était utilisé pour le développement de microprogrammes de pilotes de périphériques, mais nous devons le rendre utilisable par les développeurs de logiciels. ”

«Nous constatons une énorme demande de la part de la communauté informatique qui utilise ESL et je pense que c'est la grande différence entre EDA et ESL», a-t-il déclaré. «Nous visons maintenant les développeurs de logiciels d'un million de l'industrie plutôt que les 100 000 concepteurs de silicium», a-t-il ajouté.