Anonim

Conçus pour éliminer plusieurs circuits intégrés dans les applications portables soumises à des contraintes d'espace, les dispositifs optimisent également la flexibilité de la conception en offrant un contrôle indépendant du rétroéclairage et du lecteur de courant de flash via des interfaces numériques à un fil séparées.

WLEDs

Alors que les combinés haute performance et autres appareils portables d'aujourd'hui évoluent rapidement et ajoutent de nouvelles fonctionnalités, leurs fonctions d'éclairage deviennent de plus en plus complexes. Beaucoup ont maintenant besoin de WLED pour le rétroéclairage d'écrans principaux de grande taille et sophistiqués, de WLED pour le rétroéclairage de sous-affichages plus petits et de DEL clignotantes pour les fonctions de l'appareil photo.

n

En combinant six sorties pour WLED, deux pour flash et deux LDO sur la même puce, et en fournissant un contrôle indépendant pour chaque fonction, les solutions d’affichage total AAT2846 et AAT2856 offrent aux concepteurs de systèmes portables la possibilité de construire des systèmes portables beaucoup plus petits et plus économiques.

AAT2846 et AAT2856

L'AAT2846 utilise une pompe de charge tri-mode à courant élevé capable de piloter jusqu'à six DEL de rétroéclairage à 30 mA chacune et deux DEL flash jusqu'à un total de 600 mA. Pour les applications ne nécessitant pas de fonctionnalité de flash, l'AAT2856 propose une pompe de charge tri-mode à courant élevé conçue pour piloter six DEL de rétroéclairage pouvant atteindre 30 mA chacune.

Les deux appareils sont dotés de l'interface monofil AS2Cwire d'AnalogicTech qui permet d'activer, de désactiver et de régler de manière indépendante le courant de commande pour le rétroéclairage et les DEL clignotantes. Le courant pour les voyants de rétroéclairage sur les AAT2846 et AAT2856 peut être programmé sur 32 niveaux allant de 95µA à 30 mA.

Les appareils fournissent également une plage complète de 20 mA et une adresse spéciale à faible courant pour des performances optimales à de faibles niveaux de courant de LED. Les six sorties de rétroéclairage peuvent également être segmentées dans une configuration 5 + 1 pour prendre en charge les applications de combinés mobiles à double panneau.

De plus, un mode de fonctionnement spécial peut être appelé pour permettre un contrôle individuel de chacune des (6) sorties LED. Ainsi, tout agencement personnalisé pour les affichages du panneau principal / secondaire, l'éclairage du clavier, l'indication d'état à usage général ou l'indication flash peut être programmé. Pour une uniformité maximale de la luminosité des LED blanches, la correspondance du courant de rétroéclairage de canal à canal est de 1%.

Sur l'AAT2846, le courant sur les deux sorties flash peut être programmé sur 16 réglages jusqu'à 300 mA pour chaque (600 mA au total) via une résistance externe. Pour une dissipation de puissance uniforme, la correspondance de courant de flash canal à canal est de 4%.

LDO

Les deux appareils intègrent deux LDO hautes performances et silencieux. Chaque LDO utilise sa propre entrée d'activation et fournit un courant de sortie allant jusqu'à 200 mA. Destinée à fournir les besoins de base en énergie de fonctions telles qu'un contrôleur de maintenance ou un module de caméra, la tension de sortie de chaque LDO est programmable de 1, 2 V à 5 V via un diviseur de résistance. En offrant deux commandes distinctes pour les LDO, les cartes AAT2846 et AAT2856 offrent au concepteur de système une flexibilité accrue pour le séquençage de plusieurs alimentations externes.

Les AAT2846 et AAT2856 sont également dotés d'une protection intégrée contre les courts-circuits et les surtempératures. Les circuits de démarrage progressif empêchent automatiquement un courant d'appel excessif au démarrage et lors des transitions de mode.

Les deux appareils sont qualifiés dans la plage de température de -40 à +85 ° C. L’AAT2846 est livré dans un boîtier TQFN44 à 28 dérivations, sans plomb, et l’AAT2856 est disponible dans un boîtier TQFN44-28 sans Pb.

Contact