Anonim

Les premières puces à être libérées sont les 9700, 9600 et 9500, cadencées à 2, 4 GHz, 2, 3 GHz et 2, 2 GHz, respectivement. Avec un bus système à 3 600 MHz, ils transportent 2 Mo de cache de niveau 2 et 2 Mo supplémentaires de cache de niveau 3, partagés par les quatre cœurs.

Les puces Phenom représentent la pièce maîtresse de sa plate-forme de bureau multimédia Spider. Après le succès rencontré par Intel avec une approche informatique de la plate-forme (pensez à la trinité Centrino du processeur, du jeu de puces et des communications réseau), AMD a adopté une stratégie similaire.

Pour obtenir le badge d’approbation Spider, un système doit comporter un élément de traitement graphique ATI (avec PCIe 2.0, DX 10.1, prenant en charge les configurations quad), des processeurs AMD Phenom 65 nm (quad-cœurs natifs, avec cache L3 partagé et HperTransport 3.0) et ses jeux de puces de la série 7 (prenant en charge plusieurs moniteurs ATI CrossFireX, PCIe 2.0 et AMD OverDrive pour une efficacité énergétique).

n

Notez que chaque cœur de processeur fonctionne sur sa propre fréquence et tension, et peut être mis en veille lorsque les charges de traitement sont allégées. En outre, des états inactifs pourraient être atteints lorsque le processeur graphique prend le poids du décodage vidéo, par exemple.

Pourquoi l'accent sur la HD? Un porte-parole d'AMD a déclaré à EW.com qu'en termes de dépenses de consommation en électronique, l'élément le plus recherché était un ordinateur, suivi d'un téléviseur HD, les jeux y étant également en tête de liste. La société pense que les achats en HDTV génèrent la demande de contenu HD et que la plate-forme Spider sera positionnée pour exploiter cette demande de contenu haute définition et de jeu…

Notez qu'avec la technologie UVD (Universal Video Decoder), la plate-forme est agnostique en ce qui concerne la nouvelle génération de disques optiques au format Blu-ray et HD DVD.

Le processeur graphique ATI Radeon HD 3800, le premier segment explicite de Spider, a été publié jeudi dernier. AMD affirme qu’en plus d’offrir à terme une «connectivité quad», il s’agit de la première unité de traitement graphique à prendre en charge DirectX 10.1.

Selon une étude d’Intel, AMD affirme que la conception de sa micro-architecture quadri-cœur K10 - avec un contrôleur de mémoire intégré et une mémoire cache de niveau 3 partagée - offre l’avantage d’un débit accru et d’une latence plus faible de l’accès mémoire aux processeurs. Ceci, pense-t-il, réduira les goulots d'étranglement rencontrés dans les processeurs plus traditionnels basés sur des bus frontaux. HyperTransport 3.0 prend en charge le protocole DDR2-1066, car AMD déplace plus rapidement les données de la mémoire.